Bretagne

Ressources humaines et cybersécurité : l’émergence d’une filière en Bretagne

La Bretagne est un exemple de mise en œuvre de la logique de filière à travers le Pôle Excellence Cyber initiée par le Ministère de la Défense et la Région Bretagne en 2014. Les acteurs se sont appuyés sur l’implantation historique de centres étatiques, telles la Direction générale de l’Armement- Maitrise de l’Information, l’Ecole des transmissions, l’Ecole navale, les Ecoles de Saint Cyr-Coëtquidan, sur un tissu de laboratoires de recherche (IRISA, INRIA par exemple), sur une offre de formation universitaire et grandes écoles et sur le dynamisme des grands groupes (DCNS et Thalès entre autres), ainsi que 180 entreprises qui travaillent dans le numérique pour la Défense ainsi que d’une centaine d’ETI-Pme (Secure-IC, Amossys).

L’APEC a mené une étude action « Cybersécurité en Bretagne : l’enjeu des compétences », et confirme ainsi son rôle aux côtés des acteurs économiques les plus dynamiques dans les organisations innovantes que sont les filières. Poste d’observation des tendances de l’emploi, l’APEC a en effet remarqué l’augmentation rapide des offres d’emploi à profil « cybersécurité » : les offres ont quadruplé en deux ans.

Les attentes des acteurs de la filière se cristallisent autour de la formation continue de qualité. En effet, les métiers recherchés, rattachés à la définition de la politique et de l’administration de la cybersécurité dans les entreprises, ou ceux de consultants font qu’une grande majorité des offres ne sont pas accessibles aux jeunes diplômés.  

Ajuster les compétences des spécialistes sur des pratiques en constante évolution suppose une connaissance du marché de l’emploi et de la formation au plus près du travail. Dans les logiques de filières, le paritarisme prouve particulièrement son bien fondé tant il conviendrait de rendre plus lisilbles les trajectoires possibles et les formations à mobiliser pour exercer un métier dans la cybersécurité.

L’étude Apec publiée en juin 2017 a donné lieu à un plan d’action qui sera mis en œuvre par le CPR Bretagne.

 

Pour aller plus loin :