Vie syndicale

Hommage à Yves Lasfargue

17 juil 2019

Ancien secrétaire national de l'UCC-CFDT (CFDT Cadres depuis 2001), Yves Lasfargue fut récemment très impliqué sur les questions liées au télétravail, avec la création notable d'un observatoire dédié.


"La CFDT Cadres tient ce jour à rendre hommage à Yves Lasfargue, ancien secrétaire national de l’Union des ingénieurs et cadres CFDT, décédé à l’âge de 80 ans dans la nuit du 14 au 15 juillet 2019. Yves était connu ces dernières années comme « monsieur télétravail », expert incontesté de toutes les formes de travail à distance, consulté il y a encore peu par les pouvoirs publics comme référence en la matière.

Adhérent depuis 1971 en créant la CFDT à l’Institut français de gestion (IFG) à Paris, Yves a rejoint l’UCC pour travailler dans les domaines liés au développement des nouvelles technologies et aux interventions syndicales les concernant. Ce fut ainsi qu’il devint permanent syndical et fut élu en 1975 membre de la Commission exécutive de l’UCC, poste qu’il occupa jusqu’en 1984. Il fut chargé des nouvelles technologies, de l’emploi, de la formation et des retraites et il prit part à toutes les grandes négociations nationales interprofessionnelles, et développa en tant que membre du conseil d’administration de l’Association pour l’emploi des cadres (1978-1985) la fonction « études » de l’Apec, rendues nécessaires par la croissance importante du chômage des cadres, phénomène alors nouveau et inattendu.

Yves fut également membre du conseil d’administration du Centre d’études supérieures industrielles CESI (1980-1986) dont il assura la présidence de 1981 à 1982, puis de 1984 à 1985. Sous sa présidence furent lancées les formations de cadres en apprentissage et en particulier les premières formations d’ingénieurs en alternance. Yves a été également membre du Conseil économique et social (1979-1984) au titre de l’UCC-CFDT.

Nous avons tous bénéficié de ses travaux sur les changements technologiques – les « inforoutes » les appelait-il – et de son exigence que les militants s’emparent de ce champ de réflexion et d’action. Il avait le souci de la lucidité critique et positive. Si la CFDT Cadres a su rester en pointe en matière de technologies de l’information, de gestion du temps et de déconnexion, c’est à Yves que nous le devons. En 1993 il devint directeur du Centre d’études et de formation CREFAC et où il développa les formations liées aux changements technologiques.

Dans son sillage, les travaux de la CFDT auprès des cadres à l’époque de l’aménagement et la réduction du temps de travail ont été innovants Dans les années 1995-1998 et suite à une enquête sur les temps et les lieux de travail, nous avons proposé des formations pour comprendre, mesurer, voire maîtriser sa charge de travail (2004). Elles insistent sur une analyse mêlant « la manière de travailler », « la répartition du temps » et le niveau de charge ressentie qu’Yves nommait « ergostressie ».

Nous gardons le souvenir d’un camarade exigeant et chaleureux, marquant par sa curiosité et sa détermination une capacité à instruire des dossiers au long cours, avec réalisme et conviction.

Merci à toi. Tu peux compter sur notre enthousiasme à prolonger ton œuvre syndicale."

 
Laurent Mahieu (Secrétaire général CFDT Cadres)

 

+ d'infos

Biographie d'Yves Lasfargue (PDF)
depuis maitron-en-ligne.univ-paris1.fr (notice LASFARGUE Yves, Jean, Aimé par Michel Rousselot)

OBservatoire du télétravail, des conditions de travail et de l'ERGOstressie (ergostressie.com)