salaire et participation

Baromètre CFDT Cadres - Kantar : les chiffres-clés

14 oct 2019

60% des cadres disent craindre pour leur rémunération et conditions de travail.


Vendredi 20 septembre, la CFDT Cadres présentait les résultats du baromètre CFDT Cadres - Kantar, réalisé cet été auprès d'un échantillon de 1000 cadres. Pour y voir plus clair sur les paradoxes de l'engagement professionnel des cadres, nous vous proposons de détailler les chiffres-clés de l'enquête.

 

Rapport CFDT Cadres - Kantar 2019

 

« Cadre de l’Etat : Seulement 1 sur 2 satisfait de sa situation. »

  • 50% des cadres de l’Etat se disent plutôt perdants entre ce que qu’ils investissent dans leur travail (compétence, temps…) et ce qu’ils reçoivent en retour (rémunération, évolution de carrière…) selon le sondage CFDT Cadres - Kantar « Les attentes professionnelles et statutaires des cadres » auprès de 1 000 cadres, septembre 2019.

 

« 70% des cadres publics craignent pour la qualité de leur travail. » 

  • 70% des cadres publics redoutent pour les mois ou les années à venir de ne plus avoir les moyens de faire un travail de qualité.

 

« Pour 80% des jeunes cadres, développer leur expertise est prioritaire. »

  • Pouvoir développer ses compétences et son expertise est prioritaire ou très important pour 80% des 18-34 ans, pour mieux vivre leur travail.

 

« 68% des jeunes cadres ont besoin d’accompagnement. »

  • Etre accompagné pour changer de métier ou entamer une reconversion est prioritaire ou très important pour 68% des 18-34 ans, pour mieux vivre leur travail.

 

« 60% des cadres craignent pour leur rémunération et conditions de travail. »

  • 60% des cadres redoutent pour les mois ou les années à venir de voir leur rémunération bloquée et 58% des cadres redoutent pour les mois ou les année à venir s de subir des changements qui dégradent leurs conditions de travail.

 

« 6 cadres sur 10 mal à l’aise avec certaines décisions. » 

  • 58% des cadres redoutent pour les mois ou les années à venir d’appliquer des décisions avec lesquelles ils ne sont pas à l’aise.

 

"79% des cadres veulent se déconnecter !"« 79% des cadres veulent se déconnecter ! »

  • 79% des cadres, pour mieux vivre leur travail, déclarent avoir besoin aujourd’hui de bénéficier d'une vraie déconnexion (de façon prioritaire, très importante ou assez importante).

 

« 81% des cadres veulent un meilleur équilibre de vie ! »

  • 81% des cadres déclarent avoir besoin aujourd’hui, pour mieux vivre leur travail, de trouver un équilibre plus satisfaisant entre vie privée et vie professionnelle (de façon prioritaire, très importante ou assez importante).

 

« Dans les fonctions publiques, 6 cadres sur 10 estiment que les changements sont mal anticipés et sont mal gérés »

  • 64% des cadres des fonctions publiques pensent que les changements ne sont pas bien anticipés (et 58% pas bien gérés) contre seulement 38% et 36% pour les cadres du privé.

 

« 70% des jeunes cadres veulent apprendre à piloter des projets et 77% à manager une équipe »

  • 70% des cadres de moins de 35 ans déclarent avoir besoin aujourd’hui, pour mieux vivre leur travail, d’apprendre à piloter et gérer un projet et 77% d’apprendre à manager une équipe (de façon prioritaire, très importante ou assez importante), soit 12 points de plus que la moyenne des cadres.

 

« Cadre de l’Etat : Seulement 1 sur 2 est associé aux décisions concernant son service »

  • Seulement 50% des cadres de l’Etat se déclarent associés aux décisions qui touchent le service ou département dans lequel ils travaillent.

« Les attentes professionnelles et statutaires des cadres », Enquête réalisée auprès d’un échantillon de 1 004 cadres hors enseignants (752 du secteur privé et 252 du secteur public du 26 août au 5 septembre 2019). Une première vague de cette enquête s’est déroulée du 14 au 22 septembre 2015.

 

 

+ d'infos

Les paradoxes de l'engagement professionnel des cadres

Intégralité du rapport de résultats CFDT Cadres - Kantar (septembre 2019)

Les cadres de la fonction publique amers sur leur situation (francetvinfo.fr)

 

Illustrations : shutterstock