Emploi et compétences

Les 72 métiers qui émergent

26 avr 2013

Dans le ciel gris de l’emploi, quelques étoiles montantes parmi les métiers.

Dans l’univers des métiers, pas de big bang, mais de nouvelles planètes ou des satellites apparaissent dans les galaxies bien connues. L’Apec a sorti le télescope. Géomaticien, auditeur vert, analyste KYC, urbaniste SI, data scientist, écotoxicologue... L'Apec publie un guide où sont recensés 72 nouveaux métiers en développement ou en transformation qui présentent de réelles opportunités de recrutement pour les cadres et les jeunes diplômés.

Comment émergent les métiers ? De nombreux facteurs, d’ordres économiques, technologiques, sociétaux ou encore réglementaires impactent les métiers cadres et leurs évolutions. Ainsi, les dernières crises économiques et financières ont renforcé les réglementations, engendrant des contraintes et des besoins dans les métiers liés au contrôle des coûts, à la gestion de la trésorerie et celle des risques. Les nouvelles technologies de l’information et de la communication participent à l’émergence de métiers du Web, notamment dans les fonctions informatique et marketing. Enfin, les nouvelles exigences environnementales contribuent à développer de nouveaux métiers. C’est un guide facile à lire, pour se repérer, en lien avec l’annuaire interactif des métiers de l’Apec.

Les nouveaux métiers attirent, voire fascinent, les jeunes qui arrivent sur le marché du travail sans qu’ils sachent toujours ce que ces métiers recouvrent. Les professionnels des ressources humaines sont aussi de plus en plus confrontés au décryptage de ces métiers et de leurs évolutions tout comme les responsables formation des établissements d’enseignement initial ou continu. Ce guide a donc pour premier objectif d’apporter des repères descriptifs et qualitatifs sur les métiers émergents selon les 9 grandes fonctions cadres. Gageons qu’une version suivante sera enrichie d’information davantage quantitatives sur les années passées (combien d’offres ? où ?) et prospectives (quel développement possible ?).

- Commercial, marketing : Responsable de la stratégie mobile. Responsable de plateforme téléphonique. Webmarketer. Digital brand manager. Chargé de clientèle en ligne. Responsable e-commerce. Yield manager. E-category manager. Chef de projet e-CRM. Responsable partenariats entreprises. Chargé de recherche donateurs

- Communication, création : Chargé de communication on line. Responsable éditorial web. Journaliste on line. Community manager. Consultant e-réputation. Digital planner. Directeur artistique web. Webdesigner. Game designer

- Études, recherche et développement : Chargé de valorisation de la recherche. Ingénieur en biotechnologies. Ingénieur écoconception. Ingénieur sites et sols pollués. Consultant/expert bilan carbone. Ingénieur déconstruction nucléaire. Chimiste vert. Écotoxicologue. Géomaticien. Ingénieur d’études en efficacité énergétique. Ingénieur en énergies renouvelables

- Gestion, finance, administration Contrôleur de gestion sociale. Cadre gestionnaire en comptabilité analytique. Auditeur vert/HSE. Responsable d’un centre de services partagés. Analyste KYC (know your customer). Chargé de conformité. Responsable des normes comptables (Source : Apec, Référentiel des métiers en émergence, hors-série, avril 2013)

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Les 200 métiers qui recrutent aujourd’hui

La banque et la finance en 17 métiers 

Le web en 19 métiers