Stress et conditions de travail

L’encadrement en première ligne sur les conditions de travail

23 oct 2012

Un sondage Anact à l’occasion de la 9e édition de la Semaine pour la qualité de vie au travail.

 

L’Agence nationale pour l'améliorartion des conditions de travail (Anact) vient de présenter les résultats du sondage sur la place accordée à l’expression des salariés sur le travail et les conditions de travail dans l’entreprise. Plus de 1000 salariés en activité ont été interrogés du 5 au 15 septembre dernier. Les conditions de travail (environnement de l’activité, allongement de la vie au travail, santé au travail, risques psychosociaux, troubles musculo-squelettiques, organisations du travail…), on en parle de plus en plus. Entre collègues (notamment dans les petites entreprises), avec le manager de proximité mais également en dehors de la sphère professionnelle (famille, amis).

Cependant, ''cette fréquence de discussion n’implique pas de mauvaises conditions de travail dans l’entreprise'' remarque l’Anact : 86% des sondés indiquent qu’elles sont bonnes ! Surprise : les mauvaises conditions perçues sont plus fréquentes dans les très grandes entreprises. Sans surprise, ce sont les plus de 50 ans qui relèvent les dégradations.

 

Quels sont les sujets les plus abordés ?

  1. Les relations de travail (87% des salariés et 94% des cadres),
  2. Le contenu du travail (85% des salariés et 90% des cadres),
  3. L’organisation du travail (84% des salariés et 90% des cadres),
  4. L’évolution professionnelle (70% des salariés), principalement lors de l’entretien individuel,
  5. Les conditions physiques de travail (66% des salariés),
  6. La conciliation entre les vies professionnelles et privée (63% des salariés).

 

L’encadrement demeure l’interlocuteur de référence pour la plupart des sujets, alors que la direction et les représentants du personnel sont dans une moindre mesure des recours sur ces questions. Le médecin du travail est lui consulté de façon marginale, sauf que les questions de sécurité et des conditions physiques. Mais c’est la direction qui est perçue comme l’acteur principal pour améliorer les conditions de travail…

 

Sur le même sujet

 

Téléchargez le sondage Anact sur l’expression des salariés sur le travail et les conditions de travail