Stress et conditions de travail

Equilibre vies professionnelle et personnelle : de quoi parle t-on ?

16 oct 2012

Pourquoi et comment. Le point à l'occasion de la campagne internationale en cours.

 

Pouvoir gérer l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée signifie pour les salariés la possibilité, dans une certaine mesure, de décider quand, où et comment ils travaillent. L’épanouissement personnel et l’émancipation par le travail rémunéré sont reconnus, dans un intérêt mutuel de l’individu, de l’employeur et de la société.


Pourquoi cela concerne t-il le monde de l’entreprise ?

Pour de nombreux syndicats et employeurs soucieux de responsabilité sociale, il est essentiel de mettre l’accent sur la gestion de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Il appartient non seulement aux employeurs de veiller à ce que leurs salariés soient traités de manière équitable et respectés sur le lieu de travail, mais aussi de reconnaître les salariés comme des personnes qui ont aussi des responsabilités en dehors du travail. La gestion de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée n’est pas uniquement une question de responsabilité sociale des entreprises ! Les salariés attendent de plus en plus des aménagements du travail flexibles et raisonnables. Les nouvelles générations qui entre aujourd’hui sur le marché du travail confortent cette attente.

Pourquoi est-ce une question en période de ralentissement économique ?

Des études réalisées dans le monde entier témoignent d’un intérêt constant des entreprises pour la promotion de la gestion de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Plus que jamais, les employeurs ont besoin que leurs salariés donnent ce que les employeurs nomment « le meilleur d’eux-mêmes ». Il ne s’agit pas de travailler le plus longtemps possible; nous touchons là à la qualité du travail fourni et à la productivité. La motivation, la créativité et l’engagement ont pour effet de relever le niveau de performance de l’entreprise. La gestion de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est un impératif parce qu’elle a une incidence directe sur la gestion des talents, sur la fidélisation et le développement des compétences et sur le recrutement. Une mauvaise gestion de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée a un impact négatif à la fois sur les salariés et sur les résultats de l’entreprise. La productivité peut se trouver compromise par l’absentéisme comma par le présentéisme, par le manque de motivation, d’engagement, comme par la multiplication des erreurs comme les postures de retrait...

Que peuvent faire les employeurs et les syndicats ?

D’une manière générale, la promotion de la gestion de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée repose sur l’impulsion donnée par le top management, la culture de l’organisation (intégrer la gestion des équilibres dans le management du travail), la formation et la sensibilisation des salariés (évaluation du travail). Les entreprises doivent s’intéresser au bénéfice qu’elles pourraient en tirer, notamment une meilleure capacité à retenir les talents, davantage d’engagement du personnel, une productivité accrue, un travail de meilleure qualité et un meilleur service à la clientèle.

 

En France, la négociation sur la qualité de vie au travail et l’égalité professionnelle en cours aborde notamment la conciliation vie professionnelle/vie personnelle à travers différents thèmes : le déroulement de carrière, les rythmes et horaires de travail, les temps sociaux, la parentalité au cours de la vie professionnelle.

Sur le même sujet

 

Télécharger le document Les syndicats et la gestion des équilibres de vie