Emploi et compétences

[Apec] Clusters : des initiatives pour l’emploi, une opportunité pour la gestion des compétences

31 mar 2016

L'Apec montre dans sa dernière étude l'impact de 15 clusters sur la création d'emploi.

Nombreux sont les DRH d’entreprises très innovantes, voire disruptives, recrutant des salariés qualifiés, mobiles, souvent jeunes dans des entreprises à la croissance à deux chiffres, dont le visage s’assombrit à la question de leur stratégie en matière de gestion des compétences, même à très court terme. Faiblesse, car ils avouent très vite leur inquiétude de ne pas être en mesure d’anticiper les besoins en compétences pour leur entreprise à plus de quelques mois. Innovation oblige ?  Les plus désinvoltes disent « ne sait-on de quelle découverte sera fait demain qui nous obligera à nous réorganiser » ? Les plus responsables évoquent le dilemme des compétences bien spécifiques aux entreprises innovantes. Cette difficulté à construire une GPEC quand on ne sait quels seront les besoins demain est bien perçue comme un frein, un obstacle à la pérennité de l’innovation.  Le principal facteur de risques pour l’entreprise innovante serait-il l’incapacité d’anticiper les besoins en compétences ? Dilemme du DRH solitaire.

Seul, le DRH d’une entreprise innovante ne peut résoudre ce dilemme de GPEC. En revanche, au sein d’un  cluster, voire d’une filière, ce dilemme majeur- ce risque- peut être non seulement limité, mais devenir un moteur d’innovation.

Un des points d’intérêt de l’étude APEC parue cette semaine « Clusters : des initiatives pour l’emploi » est de montrer – et de décrire, à partir de 15 clusters- que l’impact favorable des clusters sur la création d’emploi concerne bien le rapprochement entre emploi et gestion des compétences à partir des demandes spécifiques formulées par les parties prenantes. C’est pour répondre aux attentes collectives des entreprises sur un territoire que les clusters mènent des initiatives. Ainsi, au plus proche des besoins, et dans une logique bottom- up, certains clusters mènent des enquêtes régulières sur les évolutions des besoins en recrutement des entreprises et leurs éventuelles difficultés à recruter, auprès de l’ensemble d’une filière. D’autres mènent des études à dimension prospective visant à comprendre comment les métiers et les compétences évoluent sur ce territoire dans les années à venir. Au-delà des études, des outils RH sont mutualisés : pour le recrutement (cv de site, mise en relation), la mise à disposition de salariés. Le développement de l’apprentissage est valorisé tant l’on sait combien dans les entreprises innovantes il s’agit de ne pas confondre potentiel et compétences. Anticiper collectivement les évolutions et les besoins des entreprises permet de répondre au dilemme de la gestion des compétences des DRH d’entreprises innovantes.

C’est aussi dans cette perspective que les acteurs de l’emploi gagneraient à s’organiser au plus près des filières dans un dialogue sur l’emploi, et les besoins en compétences des entreprises.

 

Pour aller plus loin

Présentation de l'étude par l'Apec

Télécharger l'étude de l'Apec