Management et organisation

Séminaire "Manager en toute connaissance d’impacts"

Rendez-vous le 20 avril 2017 à 18 h 30

La valorisation des externalités, positives ou négatives, questionne les instruments de gestion dont sont outillés les managers. Comment redonner du « pouvoir d’agir » aux managers en prenant en compte ces externalités ?

L’analyse critique des outils de gestion a été un des axes des travaux de l’OdC. Aujourd’hui, au-delà du thème des coûts cachés ou sous dimensionnés, ou de celui de la finalité de l’entreprise, l’OdC fera référence à un modèle de valorisation économique de toutes les externalités. Nous disposons désormais de retours d’expériences d’initiatives managériales de nature à évaluer la pertinence de cette approche. La valorisation des externalités, positives ou négatives, questionne les outils de gestion, et en particulier les critères et outils de la prise de décision responsable qui ne peut ignorer les impacts économiques, écologiques, sociaux, sociétaux, environnementaux sur toutes les parties prenantes.

Les cadres et les managers, à tous les niveaux de la hiérarchie de l’entreprise et l’administration, sont en première ligne dans les prises de décision, mais la question des externalités et de leur valorisation économique, comptable ne leur est pas familière. C’est le plus souvent un mode de pilotage par le coût le plus bas qui structure le processus de prise de décision, sans analyse sur les impacts pluriels.

Le bon discernement, la bonne mise à distance, la qualité de la délibération collective et du débat contradictoire en amont, la qualité du questionnement sur les impacts, les effets périphériques ou collatéraux, sont souvent les garants de la prise de la bonne décision. Encore faut-il que la pluralité des critères de prise de décision soit parfaitement intégrée par les acteurs concernés. Les réalités observées dans les entreprises et les administrations sont très souvent éloignées de cet engagement, nous témoignent régulièrement les cadres, les ingénieurs, les managers et les cadres dirigeants que nous rencontrons.

Ce séminaire de l’Observatoire des cadres et du management a souhaité travailler sur cette question. Déjà traitée sous l’angle de la RSE, du management responsable, de l’alerte professionnelle, ou du devoir de vigilance, l’OdC propose lors de ce séminaire une méthode de valorisation des externalités dans la prise de décision qui apporterait au pilotage stratégique et au management un éclairage nouveau.

Séminaire du 20 avril 2017, 18 h 30 - 20 h 30,

Auditorium Belleville, 2 boulevard de la Villette 75019 Paris métro Belleville

Inscription obligatoire : cliquez ici