2009-2013, changer la donne

Le 13ème congrès (17-19 juin 2009, Nîmes) s'est tenu au cœur d’une crise faisant éclater un besoin de changer de modèle de croissance et de développement. L’enjeu est de changer la gouvernance, de peser sur les stratégies et d’interpeller entreprises et administrations sur leur responsabilité. Nous entendons rénover le syndicalisme cadres. Son slogan « Changer la donne, Cadres avec la CFDT » en signe l’ambition. La résolution générale propose d’agir pour changer la gouvernance des entreprises et des administrations et ainsi peser sur les stratégies ; d’interpeller les entreprises et les administrations sur leur responsabilité ; de reconnaître l’investissement des cadres au travail ; de rénover le syndicalisme Cadres. Cela nécessitera de prendre en compte les identités professionnelles, les métiers et fonctions, de développer des informations et services spécifiques pour les cadres et d'être en proximité avec les cadres, comme avec les autres salariés. Un Bureau national renouvelé a élu Jean-Paul Bouchet nouveau secrétaire général. Le Congrès a adopté à l’unanimité le projet de résolution générale 2009-2013 ainsi que le rapport d’activité présenté par François Fayol, secrétaire général sortant.

 

La CFDT s'engage aux côtés des cadres

 

La CFDT Cadres adresse un message de solidarité aux cadres victimes de la crise, écartés de leur emploi ou subissant les tensions croissantes sur leurs conditions de travail et sur leur rémunération. Salariés à part entière, les cadres sont de plus en plus tenus à l’écart des décisions stratégiques. Ils supportent aujourd’hui les conséquences des défaillances de gouvernance et les déficits de régulation dans les entreprises et les administrations. Dans cette crise, les employeurs en appellent à la solidarité et les cadres sont particulièrement sollicités au nom d’une équité nouvelle, pendant que les autres parties prenantes, actionnaires et cadres dirigeants, sont terriblement absents et s’exonèrent le plus souvent de toute contribution. La CFDT Cadres dénonce cette iniquité de pouvoir qui s’est installée aux dépens de la véritable valeur de l’entreprise qu’est le travail et l’innovation.Face à la crise, il est temps de changer la donne entre les cadres et l’entreprise. Face à la crise, il est temps de redonner la parole aux cadres. L’heure est à l’action collective afin de peser sur les lieux où se définissent les stratégies, de peser sur l’organisation du travail. La CFDT Cadres entend rénover le syndicalisme cadres pour gagner la bataille de la représentativité. Cette bataille sera celle de la proximité avec les cadres, donc celle de l’écoute, de l’accueil, de la prise en compte des attentes et des besoins. Une bataille dans laquelle la CFDT s’engage totalement aux côtés des cadres (télécharger le dossier de presse).